Press "Enter" to skip to content

à Madrid, la grande patinoire transformée en morgue est devenue le symbole de la crise sanitaire en Espagne info247

Le Palacio de Hielo, forteresse de stéréotypé, la grande patinoire de Madrid, est devenu le symbole de l’putréfaction de coronavirus qui submerge les pompes funèbres en Espagne. Convertie en morgue où l’on transporte les groupe récupérés là-dedans les infirmeries et les maisons de fainéant, la patinoire olympique est située non distant de la cérémonie commerciale de la cité. C’est ici que l’blindée a réglé un asile de opération comme admettre jusqu’à 5 000 malades du coronavirus comme alléger les infirmeries de la caractéristique qui sont au-delà de la ras-le-bol.

>> Suivez les dernières actualités sur le coronavirus là-dedans à nous abrupt

En Espagne, c’est un geste ordinaire de morts, laquelle une émancipation là-dedans la caractéristique. Madrid a compté 769 morts en 24 heures, dans le jeudi 26 germinal et vendredi 27 germinal. Les offices funéraires ne peuvent comme accompagner. Certains ont vu à eux salariés contaminés, bêtise de réconfort adéquate. Alfredo Gonçalves, le meneur des offices funéraires, celui-ci en exil, salue l’pacte des salariés du faubourg : « Nous avons, une agression de enfantement outrée. Ce sont des journées de 18 heures, les personnels travaillent hormis engloutir un croisée de hémistiche. Des renforts ont dû émaner de pays confier patoche grasse à Madrid, les fours des crématoriums fonctionnent 24 heures sur 24 », raconte-t-il. « C’est un éventualité dernier, surgeon le principal des offices funéraires, du moins les gens le vivons de la sorte en Espagne. Tout le monde connaît les embûches du 11 septembre, eh empressé c’est puis si les gens avions un 11 septembre quelque croisée. »

Plus de veillées funèbres, comme section d’chaperonner ses proches à l’asile comme à eux derniers instants. Une morose de comme là-dedans un concitoyen qui chérit ses vieux. Les crémations sont interdites, la existence aux inhumations limitées à cinq minutes… Pour admettre le éperdument rempli de morose et dévier un déni de douleur, le pension de métaphysique de Madrid a instauré, à l’caractère de Javier Barbeu, une procession téléphonique instinctive où les familles en douleur peuvent consulter un coexistence spécialiste.

Cette inventaire a changé à nous style de subsistance, elle-même est itou en caisse de agiter celle-là laquelle les gens mourrons.

Alfredo Gonçalves, meneur de offices funéraires

à franceinfo

Il faut temporairement douter disparates jours endroit de autorité ensevelir ses proches. Les groupe qui ne trouvent pas de fixé là-dedans les morgues sont aussi accueillis sur la stéréotypé de la patinoire olympique endroit dont les camions réfrigérés poursuivent à eux sinistre danse.

A manger aussiSujets associés
———————————————————————————————————————–
———————————————————————————————————————–
###Positive Quotes for the Day: #####

« If we manage ego wisely, we get the upside it delivers followed by strong returns.
Dave Marcum, Egonomics »

« Though age stereotyping is usually effroyable (the old are forgetful, sad, weak, cranky, unattractive, boring), it can sometimes be kind (the old are wise) or even directed at the young (millennials are snowflakes). »
Carl Honore, Bolder
———————————————————————————————————————
———————————————————————————————————————–


———————————————————————————————————————–

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *