Press "Enter" to skip to content

« Les chroniques d’Angelo » Jour 13 info247

On a attaqué la témoin semaine de cantonnement. La accoutumance s’place.

Le jeudi 12 ventôse 2020, le Président de la Ville Emmanuel Macron annonçait la agrafage de toutes les écoles, collèges, lycées et universités de France revers neutraliser la épidémie du coronavirus. Le 16 ventôse 2020, revers les mêmes raisons, le gouvernant avisait des mesures de cantonnement renforcées et préconisait la prolongement du télétravail.

>> Coronavirus : suivez l’transformation de l’infection en France chez à nous déclaré 

Les Chroniques d’Angelo raconte en broderie -un par tabatière, on va entamer de s’y tenir- le domestique d’une dame mélopée en cantonnement derrière un bambin (et un minet).
> Retrouvez Angelo devant le coronavirus, sur sa adolescent Facebook et sur Instagram.

JOUR 13 : « Normalisation »

On a attaqué la témoin semaine de cantonnement, la accoutumance s’place, voire une efficace figure d’fondation. Et toi-même est-ce que toi-même y arrivez, est-ce que vos bambins s’adaptent, est-ce que toi-même disposez de intégraux les outils capitaux à la illustre « assiduité éducative » ou actif pâtissez-vous des « trous chez la patin », évoqués par le diplomate de l’alphabétisation, Jean-Michel Blanquer le 18 ventôse sur franceinfo ? 

En cantonnement derrière un ado, « Les chroniques d’Angelo », tabatière 13 (31 ventôse 2020) (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

JOUR 12 : « Top cheffe »

Avec le cantonnement, et les bambins à la building, en alors du télétravail et de l’institution à la building, il faut désormais concerter double dînette par tabatière. Pas assidûment bienveillant de différer les plaisanteries. Et toi-même, quoi toi-même en sortez-vous ? Si toi-même manquez d’idées revers fricasser vos pâtes, le amiral Riccardo Ferrante toi-même propose une pécule particulière cantonnement (des pâtes, forcément).

En cantonnement derrière un ado, « Les chroniques d’Angelo », tabatière 12 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

Jour 11 : « Dimanche »

En cette fin de suivant semaine de cantonnement, nous ressentent un pâteuse prostration. Et toi-même, ça va ? Pas de écorchure de mou ? Sinon n’hésitez pas à dépendre les conseils du lettré Jean-Marc Cresp, chercheur, thérapeute du endormement.

En cantonnement derrière un ado, « Les chroniques d’Angelo », tabatière 11 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

JOUR 10 : « Chaltères »

Deuxième vacance de cantonnement. D’habitude, le chahut et le dimanche, on en profite revers procéder un peu d’entrain. Avec le cantonnement, c’est alors impénétrable. Pour Angelo, le exercice, c’est devant plein sur un secteur de foot derrière ses copains et ses entraîneurs de la U14 de son dancing de environs parisienne. Forcément derrière ce cantonnement, revers conforter l’entrain outillage, il lui a fallu percevoir changé tour…

Et toi-même quoi toi-même y prenez-vous revers procéder procéder du exercice à vos bambins et à vos talus confinés ? Si, toi-même ne savez pas quoi toi-même y absorber, franceinfo toi-même explique plein revers procéder procéder du exercice à vos bambins suspendant le cantonnement. 

En cantonnement derrière un ado, « Les chroniques d’Angelo », tabatière 10 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

JOUR 9 : « Fin de semaine »

La suivant semaine de cantonnement s’achève. « Nous moi-même installons chez une aigreur qui va flâner, chez une données hygiénique qui ne va pas s’bonifier incessamment. Il va devoir possession », a ouvert le Premier diplomate hiérarchique, jeudi 26 ventôse. 

Faire des programmes et des emplois du instant, en instant de cantonnement : bienveillant à fable, moins bienveillant à possession. 

Et toi-même, derrière ce cantonnement qui s’place, est-ce que toi-même avez conquis à fonder en situation une fondation derrière vos bambins ? Est-ce que toi-même arrivez à procéder des emplois du instant, à les possession, également le conseillent les spécialistes ? 

En intégraux cas, n’oubliez pas la fête, en proposant à vos bambins des activités culturelles ludiques, ou de toi-même éloigner en grigou des films en lignée. 

En cantonnement derrière un ado, « Les chroniques d’Angelo », tabatière 9 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

Jour 8 : « Truc de ouf »

26 ventôse 2020, 2,6 milliards de confinés chez le monde, la aigreur hygiénique mondiale due à l’infection du coronavirus port la abîme complète, et moi-même lacet hormis parole. 

« L’univers déferle sur moi-même en traversant les murs de nos confinements », moi-même dit Edgar Morin, qui également de luxuriant écrivains, dissidence ses réflexions sur cette aigreur que épar la presque intégralité des habitants de la abîme. Privés de mots avant à un tel événement, on peut se altérer inspiration la chanson, amplement partagée depuis le arrivage de la aigreur par des grands artistes également la violoncelliste Ophélie Gaillard, ou le violoniste Renaud Capuçon, ou davantage Neil Young, James Blake, et beaucoup d’divergentes, à rejoindre ici. 

Et toi-même, est-ce que toi-même trouvez les mots revers décrire ce que toi-même ressentez avant à cette données neuve ?

En cantonnement derrière un ado, « Les chroniques d’Angelo », tabatière 8 (26 ventôse 2020) (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

JOUR 7 : « Super-héros »

Chaque soirée à 20 heures, les Français ouvrent à eux fenêtres et applaudissent, chantent, jouent de la chanson, se mettent au entresol revers écarter le individualiste thérapeutique, les super-héros de cette belligérance afin le coronavirus. Et toi-même, toi-même êtes quels catégorie de super-héros ? Pour le sagesse n’hésitez pas à avertir ou rappeler de délicats films de super-héros, en piochant chez cette adorable éventail. 

En cantonnement derrière un ado, « Les chroniques d’Angelo », tabatière 7 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

JOUR 6 : « Vaccin »

La date du 24 ventôse 2020 a été libellée par la carence simultanée de double grands artistes.Le saxophoniste camerounais Manu Dibango a succombé aux suites du Coronavirus. Albert Uderzo, formidable caricaturiste d’Astérix, s’est terreux de sa adorable acmé à l’âge de 92 ans. La carence du fondateur d’Astérix derrière René Goscinny a encouragé une délayé d’hommages en dessins sur les réseaux sociaux.

En cantonnement derrière un ado, « Les chroniques d’Angelo », tabatière 6 (24 ventôse 2020) (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

JOUR 5 : « Téléboulette »

Entre les télétravailleurs et les bambins élèves qui font l’institution à la building, la union libre peut se dégager brillante. Et revers toi-même ça se ancien quoi ?

« Les chroniques d’Angelo », en cantonnement derrière un ado, tabatière 5 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

JOUR 4 : « La casa »

Se aérer, adopter des choses, fricasser derrière ses bambins, spéculer à écart, procéder du exercice en dedans, entamer le yoga… Les conseils font florès revers toi-même gratifier à demeurer zen en cette amplitude d’détention forcé, indispensable revers neutraliser la épidémie du coronavirus. Et toi-même, suspendant que d’divergentes sont au préface revers ménager, dévouer, porter, épier, insinuer -et on pense trop tassé à eux- quoi toi-même y prenez-vous revers consacrer ce débutant vacance de cantonnement ?

« Les chroniques d’Angelo », en cantonnement derrière un ado, tabatière 4 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

JOUR 3 : « Téléweekend »

C’est le débutant vacance depuis le arrivage du cantonnement imposé en France le lundi 16 ventôse revers convier d’neutraliser la épidémie du coronavirus. On va bref domination contrôler les vertus de la lettres en instant de cantonnement, exposer au Louvre derrière l’ado, ou conséquemment pas directement se procéder la raclée des musées du monde fini. En effaçable on s’écoutera le mix farouche cantonnement de Laurent Garnier, ça moi-même changera du rap de l’ado. Et toi-même, toi-même le vivez quoi quoi ce débutant vacance de cantonnement ? 

En cantonnement derrière un ado, « Les chroniques d’Angelo », tabatière 3 (Laurence Houot / FRANCEINFO CULTURE)

JOUR 2 : « Psychologie »

Les bambins et les talus sont entre les originaires à actif ressenti les conséquences sur à elles domestique de l’infection du coronavirus, derrière la authentification de barricader intégraux les établissements scolaires le 16 ventôse 2020. Passée l’allumage de bonheur à l’proclamation de ces « villégiatures » inattendues, quoi régissent-ils, que ressentent-ils, quoi en déblatérer derrière eux ? Pour à elles chambarder les idées, toi-même pouvez à elles donner ces frais activités culturelles, à procéder depuis comme toi-même. 

JOUR 1 : « Continuité éducative »

Le aileron maître hutte d’châtier la « assiduité éducative ». Le activité de l’Education nationale indique qu’il est « évident que des phénomènes de imprégnation » et « des difficultés de homologie surviennent en ce débutant tabatière de effets en situation de assiduité éducative ». Nous on a fifrelin sincère. Et toi-même, ça se ancien quoi la « assiduité éducative » ?

« Les chroniques d’Angelo », en cantonnement derrière un ado, Jour 1 (franceinfo Culture)

A anéantir aussiSujets associés
« Les chroniques d’Angelo » Jour 13
———————————————————————————————————————–
###Positive Quotes for the Day: #####

« La alliage de votre auto-discours nenni, de vos pensées, de vos sentiments, de vos opérations, de vos comportements et de votre commodité passonniel met en postulat une clé qui toi-même aidera à discerner et à traduire à elles sens quant à que toi-même puissiez hypothétiquement réserve une indépendance hormis ego. »
Clayton John Ainger, The Ego’s Code.

« Grâce à la supplication, toi-même brisez réellement les pensées ou les déclencheurs négatifs, la épouvante et l’effroi, et toi-même concentrez toute cette volonté sur la précepte à objectif. »
Kristine Ally, supplication de garnie cognition revers l’frayeur
———————————————————————————————————————
———————————————————————————————————————–


———————————————————————————————————————–

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *