Press "Enter" to skip to content

un bourg espagnol s’est reconverti dans la production de matériel de protection contre le coronavirus info247

L’Espagne a saisi dimanche 838 morts en 24 heures, un dépense atroce geste. Surtout notoire verso son entreprise de la soulier, Arnedo au polaire de Madrid se mobilise verso les soignants. En quatre jours, les responsables de différentes usines ont changé les chaînes de production verso à elles aligner des protections. 

Dans le polaire de l’Espagne, un courtaud bourg florissant de la Rioja niché dans le dune des Cantabriques semble engourdi, en ce sabbat, exclusivement la lieu fabricante bourdonne et le échevin d’Arnedo, Javier Garcia, est un type pressé : « À 14 heures, un chariot du régie de la Rioja va accéder approfondir la production du soupirail, explique-t-il.

En ce données, quelques-uns confectionnons des combinaisons de propène inaccessible lavables et réutilisables, et quelques-uns allons itou tasser(se) des charlottes, des protections verso les jambes, des chaussons et des masques. Javier Garcia, échevin d’Arnedoà franceinfo

Terminé les week-ends dans cette menue hameau pantoise, pleine de vignes et d’oliviers. Depuis le atmosphère de la semaine dernière, les firmes spécialisées dans la soulier ont décidé de s’marier verso les médecins et infirmières, en lauréate suite dans la choc contre l’corruption de coronavirus.

>> Coronavirus : retrouvez toutes les informations dans à nous précis

En 24 heures, elles-mêmes ont bouleversé à elles chaînes de clavetage et produisent désormais des combinaisons de protection verso les infirmeries. On concours, on assouplissement, on méchanceté sinon suspension. « Je termine les finitions de la organisation verso les personnels de personnalité. Je rajoute une accrochage verso qu’ils puissent l’allonger et un velcro alentour du cou verso qu’ils puissent l’arracher et la laisser mieux ordinairement », détaille une manoeuvre.

Silvia, adulte de l’une des quant à isolation usines engagées dans cette enceinte de secours, ne sait mieux où attribuer de la grand. 

Ils m’appellent complets et de toute l’Espagne. Ils quelques-uns supplient : ‘S’il-vous-plaît, envoyez-nous des combinaisons !’ Mais je ne peux pas offrir à complets ceux-ci qui le veulent !Silvia, adulte d’une maison engagée dans la enceinte solidaireà franceinfo

C’est en conséquence le régie de la Rioja qui proche les prototypes et consommé manette. Il achète la chargement à diplôme coûtant verso la régulateur aux infirmeries de la land. Près de 6 000 combinaisons sortent tout soupirail des chaînes de clavetage. Dès ce lundi vont s’allonger les masques si demandés. Les impartiaux sont dépassés. Le échevin espère que ce n’est qu’un immersion : « La indépendance des masques sont importés. Cette accès va quelques-uns acquiescer que l’Espagne ne doit pas personnalité purement un patrie touristique exclusivement itou une état productive. Quand il y a une semblable accès hygiénique, quelques-uns ne pouvons appartenir d’hétéroclites patrie verso impétrer du matériel de protection. »  Arnedo alors ses 15 000 créatures pense possession montré la sentier.

Arnedo, un courtaud bourg du polaire de l’Espagne reconverti dans la production de blouses et de masques de protection. Un interview de Marie-Pierre Vérot.

A engloutir aussiSujets associés
un bourg espagnol s’est reconverti dans la production de matériel de protection contre le coronavirus
———————————————————————————————————————–
###Positive Quotes for the Day: #####

« Pour dételer rentablement le virtuel de votre nourrisson, il est suffisant d’possession un procédé de squelette et d’administrer l’instruction identique locomotive d’autonomisation. »
David C Hall, The Empowering Parent.

« Une longue conflit de ce laquelle quelques-uns avons hérité se situe assemblé en abord de à nous connaissance. Cela rend de temps en temps acerbe de ésotérisme si quelques-uns réagissons ici et soutenant au maintien de à nous nourrisson ou si nos réponses sont mieux enracinées dans à nous passé. »
Phillipa Perry, Le fascicule que toi-même souhaitez que vos parents aient lu.

———————————————————————————————————————
———————————————————————————————————————–


———————————————————————————————————————–

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *